SNES Versailles : Texte adopté lors de la CA Académique du 25 septembre

mardi 26 septembre 2017
par  Webmestre FSU-95
popularité : 74%

Contexte
La période estivale a montré toute la cohérence de la politique d’Emmanuel Macron. Ses nombreuses sorties médiatiques, entre provocations et mépris pour tous ceux qui ne correspondent pas à son coeur de cible électoral (CSP ++), ses annonces en matière économique et sociale (ordonnances remettant en cause les protections du Code du Travail, mesures fiscales etc.) et ses projets dans le domaine de la protection sociale (retraites, financement de sécurité Sociale etc.) répondent à un seul et même impératif : promouvoir un projet de société libérale, dans lequel seuls les plus favorisés sortiront gagnants, les autres étant renvoyés à leur propre responsabilité, sans aucun outil pour contrecarrer le poids du social et les effets des inégalités de tout ordre. Après avoir balayé le paysage politique imposant de nouveaux repères et une nouvelle grille d’analyse politique, Emmanuel Macron tente d’en faire de même avec les acteurs de la scène sociale...


Documents joints

Texte complet

Navigation