Prise en charge des frais de soins psychologiques pour les 3-17 ans !

jeudi 15 avril 2021
par  Webmestre FSU-95
popularité : 28%

Emmanuel macron a annoncé hier, mercredi 14 avril 2021 que les jeunes, âgés de 3 à 17 ans, pourront bénéficier de 10 séances gratuites de soins psychologiques.
La FCPE a beaucoup œuvré pour faire entendre les troubles psychologiques dont souffrent nombre de jeunes.
Il s’agit bien entendu d’une avancée importante compte tenu de la détresse que ressentent beaucoup de jeunes après plus d’un an de pandémie. Le pouvoir semble enfin prendre conscience de l’impasse dans laquelle il s’est fourvoyé en se désintéressant de la jeunesse ! Sa seule politique en sa direction a été de maintenir les écoles et les établissements scolaires sans jamais mettre en place de protocole sanitaire sérieux !

Cette annonce, pour positive qu’elle soit, pose néanmoins plusieurs problèmes :

  • elle est extrêmement tardive alors que la FSU dénonce depuis un an ce fort malaise d’une jeunesse abandonnée par l’État ;
  • pourquoi arrêter cette gratuité à 17 ans, alors que beaucoup d’élèves de plus de 17 ans sont encore scolarisés, et sont particulièrement affectés par l’approche des examens et par parcourSup ? ;
  • pourquoi uniquement 10 séances ? ;
  • pourquoi n’est pas une mesure définitive ?

Rappelons que le 17 février le gouvernement a annoncé la mise en place de chèque psychologique pour les étudiants (moindre remboursement pour les séances avec un psychologue qu’avec un psychiatre). Le 25 mars, il a été annoncé que les complémentaires santé pourraient rembourser 4 consultations d’ordre psychologique, dans la limite de 60€ par séance.

On le voit, il ne s’agit que de mesures partielles, très tardives, dont on peut espérer qu’elles soient effectivement profitables à une jeunesse désemparée !


Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

23 décembre 2017 - Joyeuses fêtes

la FSU95 vous souhaite de passer d’excellentes fêtes de fin d’année. Retrouvons nous à en 2018 pour (...)