PIRLS : les propositions du ministre à côté des enjeux Mis à jour le 06.12.17

lundi 11 décembre 2017
par  Webmestre FSU-95
popularité : 49%

Très mauvaise note en lecture infligée à l’école française par la dernière livraison de l’évaluation internationale Pirls. Face à ce choc, les quelques réponses apportées par le ministre sont bien loin de répondre aux vrais enjeux.

Les résultats de l’étude Pirls viennent de tomber et ils ne sont pas flatteurs pour l’école française. Tous les cinq ans, ce baromètre mesure dans cinquante pays les performances en lecture à la fin de la quatrième année de scolarité obligatoire (CM1 pour la France). Avec un total de 511 points, contre 520 en 2011, les élèves français sont désormais nettement distancés par rapport à la moyenne des pays de l’Union européenne (540). La France affiche une baisse de 14 points depuis 2001, pendant que le score moyen des 24 pays européens de Pirls progresse de 6 points. Les politiques menées pendant la période concernée, caractérisées par les suppressions de postes et la disparition de la formation initiale sont en cause.
Un ministre hors-sujet
...
cliquer ici pour lire la suite