Des profs posent nus pour dénoncer le « dépouillement de l’école »

vendredi 23 septembre 2011
par  Webmestre FSU-95
popularité : 41%

- Sur les 13 photos, on voit de jeunes profs en salle de classe en bien curieuse tenue. Ils posent nus dans un calendrier comme les Dieux du Stade afin de protester contre les réformes qui n’ont de « réformes que le nom » et « masquent en réalité, le plus insupportable, le plus dangereux des dépouillements. », clame leur manifeste en ligne.

- L’idée de ces « anonymes » est de travailler sur la communication pour dire qu’aujourd’hui « l’école est nue ». Face au travail de sape systématique du gouvernement et à la destruction systématique de l’éducation nationale, ils se battent avec leurs propres armes. Sur France Inter, ils estimaient être proche des syndicats qui feront grève le 27 septembre.
Luc Châtel s’est lui dit "choqué" que des enseignants posent nus dans un calendrier afin de protester contre le "dépouillement" de l’école", dans une interview sur France 3. "Ca me choque parce que le rôle d’un professeur (...) c’est de valoriser son institution" et "j’ai une trop haute estime du professeur, de l’image du professeur, de ce qu’il représente dans notre pays et dans la République, pour accepter un tel dénigrement", a ajouté M. Châtel.

- Pour la profe de lettres modernes, « La Princesse de Clèves est sans chemise », pour le prof de sciences économiques et sociale, il est temps de faire de « l’économie, pas des économies », et pour le prof des sciences physiques appliquées, « tout se perd, rien ne se crée, tout de dégrade ».

- Les profs sont « au bout du rouleau » et dénoncent « l’abandon par l’Etat de sa mission de service publique d’éducation. »


La FSU rejointe par la FCPE, l’UNEF et l’UNL, sera dans les luttes le 27 septembre auprès des salariés de l’éducation (qu’ils soient nus ou non) pour dénoncer la politique de non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite. Cette politique creuse les inégalités scolaires et l’on sait par les derniers rapports de l’OCDE, du Conseil Economique et Social et du Haut Conseil à l’Education qu’ils sonnent « le glas » de cette politique de destruction massive.


Brèves

14 décembre 2016 - FSU 95

Maison des Syndicats
26 rue Francis Combes
95000 Cergy
Tel : 01 30 32 26 77
tel. mobile (...)