Communiqué FSU-95 => Journée de lutte des AESH

mardi 6 avril 2021
par  Webmestre FSU-95
popularité : 28%

Cergy le 6 avril 2018

communiqué de la FSU-95
Objet : Mobilisation AESH du 8 avril 2021

Mercredi 31 mars, le président Macron, sous la pression de la pandémie qui reste totalement hors de contrôle du fait de l’absence de mesures gouvernementales sérieuses et efficaces, a notamment annoncé le retour à un confinement élargi dans les écoles et les EPLE. Cette semaine, les cours se font en distanciel, puis ce sera les congés scolaires pour deux semaines et enfin la reprise des cours en présentiel le 26 avril dans le 1er degré et en distanciel dans le second degré.
Cela montre à quel point le gouvernement et le ministre de l’Éducation nationale se sont montrés incapables d’enrayer la progression de la pandémie, n’hésitant jamais à manier le mensonge avec une extrême persévérance.

Vendredi 2 avril, madame la DASEN du Val-d’Oise nous a indiqué que le taux d’incidence sur le département était officiellement de l’ordre de 900, chiffre vraisemblablement très sous-estimé, et environ 700 classes étaient fermées. Le Val-d’Oise est donc le département le plus touché de l’académie de Versailles et l’un des plus touchés de France.
Cela montre à quel point l’État est dépassé dans sa gestion de la pandémie. C’est un constat d’échec patent !

La FSU 95 déplore cette situation dont le ministre est entièrement responsable, il n’a jamais voulu entendre les alertes que lui adressait la FSU. Il est par ailleurs dramatique de voir à quel point les outils informatiques dysfonctionnent, ce qui montre qu’en un an le gouvernement n’a rien appris et rien mis en place pour en assurer un fonctionnement satisfaisant contrairement à ce qu’il continue d’afficher dans les médias.

Souhaitant faire preuve de responsabilité, au contraire du ministre Blanquer, la FSU 95 s’inscrit dans la logique d’un report de l’action en faveur des AESH prévue ce jeudi 8 avril.
Nous allons donc travailler à la mise en place d’une journée des AESH courant mai, en espérant que les conditions sanitaires seront mieux à même de permettre une large mobilisation des personnels.

Nous exigeons que le ministre Blanquer prenne enfin conscience de la gravité de la situation sanitaire, qu’il reconnaisse l’engagement de tous les personnels en termes de moyens, de salaire et de statut.


Documents joints

PDF - 76.7 ko

Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

23 décembre 2017 - Joyeuses fêtes

la FSU95 vous souhaite de passer d’excellentes fêtes de fin d’année. Retrouvons nous à en 2018 pour (...)