AESH du Val-D’Oise => toutes et tous dans l’action le jeudi 3 juin

lundi 31 mai 2021
par  Webmestre FSU-95
popularité : 28%

AESH du Val-D’Oise => toutes et tous dans l’action le jeudi 3 juin !

AESH : contre la précarité, contre les PIAL, Grève le 3 juin !

L’intersyndicale du Val-d’Oise appelle à se rassembler ce jeudi 3 juin à partir de 10h30 pour partir ensuite à Paris en transports en commun à proximité :

  • à Cergy devant la préfecture
  • à Sarcelles Place de France (centre commercial des Flanades)
  • puis TOUTES et TOUS à la Manifestation à PARIS
    départ 13h place Edmond Rostand (RER Luxembourg) pour aller jusqu’au ministère de l’Éducation nationale et faire entendre notre colère !

Venez en noir ou en blanc pour rejouer ensemble le grand échiquier de l’école

L’intersyndicale d’Île-de-France a envoyé une demande d’audience à J-M. Blanquer afin de porter les revendications des AESH à l’issue de la manifestation.
Vidéo AESH

La journée du 8 avril a été une véritable réussite : les personnels AESH et enseignant-es se sont mobilisé-es massivement pour obtenir l’abandon des PIAL et gagner un vrai statut pour les AESH. Néanmoins, le ministre de l’Éducation nationale n’a apporté aucune réponse aux revendications portées par les syndicats lors de l’audience qui a suivi la manifestation du 8 avril.
Face au mépris du ministère, les organisations FSU, FNEC FP FO, CGT Educ’Action et SUD Education appellent les personnels à poursuivre et amplifier la mobilisation par la grève le jeudi 3 juin.
Le ministre répète que l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap est une priorité de son ministère. Pourtant, il fait le choix de maintenir dans la précarité les 110.000 AESH qui jouent un rôle essentiel dans l’accompagnement de la scolarité de ces élèves. Malgré la promesse faite, il y a un an, d’engager un chantier sur le temps de travail et la rémunération, les AESH continuent de subir des temps de travail incomplets, pour 24 heures de travail hebdomadaire, soit 60% en moyenne, pour un salaire net de 760 euros par mois. Donc en-deçà du seuil de pauvreté !

Pour nos organisations, il y a urgence à :

  • engager une revalorisation des salaires
  • abandonner les PIAL et la politique de mutualisation des moyens
  • créer un véritable statut de la Fonction Publique basé sur des emplois à plein temps (ou à temps partiel choisis par les personnels) pour reconnaître le métier d’AESH
  • recruter massivement des AESH pour permettre aux élèves ayant des notifications d’être accompagnés à hauteur des besoins
  • apporter aux AESH une formation complète et qualifiante

Les syndicats FSU, FNEC-FP-FO, CGT Educ’action et SUD éducation du Val-d’Oise :

  • appellent tous les AESH à faire entendre leurs revendications à l’occasion de la journée de grève nationale le jeudi 3 juin ;
  • appellent tous les personnels de l’Éducation nationale à se joindre à cette mobilisation, à participer à cette grève aux côtés des AESH pour faire valoir l’ensemble de leurs revendications


Documents joints

Tract Intersyndicale 95

Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

23 décembre 2017 - Joyeuses fêtes

la FSU95 vous souhaite de passer d’excellentes fêtes de fin d’année. Retrouvons nous à en 2018 pour (...)