Communiqué


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 7 octobre 2018
par  Webmestre FSU-95

communique FSU sur le Conseil superieur des programmes

Communiqué de Pesse - Les Lilas le 5 octobre 2018
Créé par la loi de refondation de l’école de 2013, le Conseil supérieur des programmes avait suscité l’espoir. Il s’agissait de renouveler le mode d’élaboration des programmes scolaires : davantage de démocratie, davantage de transparence.
Ce (...)

vendredi 25 mai 2018
par  Webmestre FSU-95

Communiqué FSU : Remise en cause du dialogue social dans la Fonction publique

Encore plus de raison d’être dans la rue demain le 26 mai pour la "marée humaine"
Communiqué de presse – Les Lilas le 25 mai 2018
Remise en cause du dialogue social dans la Fonction publique !
Dans le cadre du chantier « Dialogue social » de la concertation Action Publique 2022, le gouvernement a (...)

jeudi 24 mai 2018
par  Webmestre FSU-95

Communiqué FSU 16 mai 2018 : La FSU appelle à manifester le 26 mai

Comme vous le savez, la FSU appelle à manifester le samedi 26, sur ses propres bases (voir communiqué joint).
Manif parisienne : départ de gare de l’Est à 14h30. Le rendez-vous pour la FSU, à l’angle du Magenta et de la rue du faubourg St Martin Installation 12h, merci aux quelques camarades qui (...)

mercredi 23 mai 2018
par  Webmestre FSU-95

La FSU exige que le principe de précaution soit appliqué en Guadeloupe

Communiqué FSU Les Lilas le 23 mai 2018
La FSU exige que le principe de précaution soit appliqué en Guadeloupe
La FSU s’inquiète de la multiplication des problèmes sanitaires dans l’académie de Guadeloupe : Sargasses, eau potable, rats, gale…
En effet, il ne se passe pas une semaine sans que des (...)

mercredi 23 mai 2018
par  Webmestre FSU-95

La FSU dénonce le fiasco de Parcoursup : 400 000 lycéen·ne·s mis dans l’angoisse juste avant le bac !

Communiqué FSU Les Lilas le 22 mai 2018
La FSU dénonce le fiasco de Parcoursup : 400 000 lycéen·ne·s mis dans l’angoisse juste avant le bac !
Les premiers chiffres sont vertigineux : selon la ministre, 400 000 lycéen.ne.s sont "en attente" ou “refusé.e.s” sur l’ensemble de leurs vœux (soit 50% des (...)